logo AREVA

Stratégie

Equipe sur le chantier du réacteur EPR d'Olkiluoto en Finlande en août 2009

AREVA au 1er juillet 2016

Conformément aux orientations relatives à la réorganisation de la filière nucléaire définies en juin 2015 et à sa feuille de route 2016-2020, AREVA poursuit sa transformation.

AREVA opère un recentrage stratégique sur le cycle du combustible nucléaire avec plusieurs projets de désengagement d’activités et de cessions d’actifs hors du cycle, notamment les activités liées aux énergies renouvelables et à la propulsion et réacteurs de recherche. Ces dernières restent, d’ici à leur cession, rattachées au périmètre d’AREVA SA.

L’alignement des intérêts de la filière nucléaire décidé par l’Etat passe également par la prise de contrôle d’AREVA NP par EDF. Un accord de principe a été finalisé avec EDF sur le montant de la cession d’AREVA NP à hauteur de 2,5 milliards d’euros.

L’Etat s’est par ailleurs engagé à participer à une recapitalisation de 5 milliards d’euros. 

AREVA est organisé en deux grandes activités, New AREVA (NA) et AREVA NP (NP)
.

New AREVA inclut l’ensemble des activités du cycle du combustible et les directions centrales associées.

New AREVA, recentré sur la production et le recyclage des matières nucléaires et sur la gestion des déchets, développera des activités dans les mines, la chimie de l’uranium (conversion et enrichissement), le recyclage des combustibles usés, la logistique, le démantèlement et l’ingénierie du cycle.

AREVA NP, destinée à être cédée à EDF, couvre les activités de conception, de fourniture, de construction, d’entretien et de modernisation de chaudières nucléaires, ainsi que les activités de conception et de fabrication du combustible.

Présence dans le monde